Gazonline's Blog


Bloomer
juin 28, 2009, 8:10
Filed under: Couture

La sieste des petits a été lonngue, j’ai eu le temps de coudre un petit bloomer pour le petiot (même wax utilisé que pour le sarouel du grand, acheté ckez WoWo)

100_2185Et en situation:

100_2186La couche lavable passe nickelle chrome ;-D



L’estuaire à St Nazaire
juin 28, 2009, 7:55
Filed under: En balade

On a continué la journée « Estuaire » avec la visite de la terrasse panoramique à St Nazaire,100_2190Là haut, un patchwork géant:

100_2192

Et une oeuvre de Felice VARINI [« à partir d’un point de vue situé sur le toit de la terrasse, F.VARINI matérialise une « ligne horizontale » qui embrasse le paysage du port »]100_2194C’est génial ce truc: des morceaux épars qui forment un  tout à partir d’un  point précis, balèse!

Le site de cet artiste: http://www.varini.org



Jardin étoilé
juin 28, 2009, 12:53
Filed under: En balade

Dans le cadre de la manifestation de l’Estuaire Nantes- St Nazaire, http://www.estuaire.info/ , on est allé visiter le jardin étoilé de Kinya MARUYAMA qui se trouve sur les bords de la Loire à Paimboeuf, en face de la raffinerie de Donges.

On a eu droit à des mini-jérémiades dans la voiture « ouais, j’veux pas aller au jardin, je veux aller à la plage, il fait trop chaud, blablabla », on s’est mis sur mode boule quies et on a continué à rouler.

Sur la route on a vu ça:

100_2136Déjà, là, les jérémiades se sont un peu dissoutes dans un brin de curiosité, héhé…

On s’est garé sur un petit parking ombragé, et on s’est dirigé vers l’entrée:

100_2141Là, l’enfant-aux-jérémiades s’est mis à nous tirer par le bras, allez on entre, on entre, on entre, on…oui c’est bon on a compris, c’est parti,

100_2143Y’a plein de cabanes, de ponts, de petits sentiers, d’endroits pour se cacher, des « chateaux-forts »…

y’a des fleurs et des légumes aussi100_2179

Y’a des jolis fanions qui volent dans le vent

100_2160

Y’a des haïkus qui jalonnent le parcours et qui nous rafraîchissent, ils ont été écrits par des élèves de LP, et on dit bravo parce qu’ils sont drôlement beaux:

100_2161

et pis y’a des toilettes écolos aussi qui fonctionnent avec du vent et du soleil.

Et pis y’a l’enfant qui rigole et qui veut plus partir.

C’est toujours comme ça.

Mais on reviendra!




oubounes-tu ?
juin 27, 2009, 8:15
Filed under: blablatoutcourt

C’est la question que je me posais à moi-même (j’aime bien m’interpeler) il y a encore deux jours. Là plusubuntu-jaunty-jackalope-b de doute, j’oubounte. Mais je vous entends déjà (si si le oueb a fait d’énormes progrès) me demander ce que peut bien vouloir dire ce néologisme inventé depuis 3 minutes et 42 secondes. Simplement que nous sommes passés sur un système informatique libre de droits, plus largement appelé Linux, et sur l’exploitation Ubuntu (prononcer oubountou).

Plus d’antivirus, plus de défragmentation, plus de bug, plus Ctrl Alt Suppr quand ça coince, et en plus c’est joli. Mais sur la technique et les avantages de linux par rapport aux autres systèmes, plein de sites vous décriront tout ça mieux que moi.

Les avantages que j’y voie :

1/ un réseau, une coopération permanente entre plein de gens motivés pour créer ensemble des alternatives crédibles et simples aux systèmes payants, et qui au passage réduisent la fameuse « fracture numérique » sans accroître la facture numérique.

2/ le plaisir d’allumer son ordi en se disant qu’on peut changer presque toute sa distribution en deux temps trois mouvements sans toucher à ses données

3/ faire la nique à un des hommes les plus riches du monde et à windoz (aussi appelé windaube par les geeks)

Bref c’est très bien et pas compliqué, suffit d’essayer, c’est possible sans rien installer sur votre pc, mais là aussi, le oueb vous en dira plein sur ce sujet. Et le lapin avec des bois, c’est le jackalope débonnaire, emblême de la dernière version d’ubuntu. Rien que pour ça moi je dis tope là !!



Flowers
juin 25, 2009, 2:40
Filed under: Couture

Un modèle japonais tiré de ce livre là :

http://www.junku.fr/fr/detail.php?id=10637

Réalisé en taille 9, soit un 38. C’est le modèle 13 sans les manches et avec un pli dans le dos pour réduire l’encolure beauuccoup trop large.

Vlà la chose portée (mais pas repassée, faut pas pousser!):

Photo 035 Tissu: lin trouvé sur le marché à 3 euros le mètre, et tissu à fleurs de chez Superbuzzy.

Bon les finitions sont loin d’être parfaites comme d’hab’ (avec ma ptite machine je galère pour faire de jolis surfilages). J’ai comme grand défaut de toujours vouloir avoir fini avant de commencer, donc je fonce tête baissée et je réfléchis…après, donc souvent trop tard.

Les patrons japonais à décalquer c’est la misère surtout pour les impatientes. Tous ces traits, ces signes indéchiffrables, c’est arrgghhhhhgrmpfffff…

Donc au final, je suis quand même contente mais ce qu’on ne voit pas sur la photo c’est le petit accroc fait sur le tissu à fleurs par le découd vite (attention c’est pas moi, c’est lui le fautif!) et une “emmanchure” qui baille un peu. J’ai appris à faire des fronces et un pli plat, youpi!

C’est mettable quand même, mais vais-je oser sortir avec ça?



La télé
juin 25, 2009, 7:24
Filed under: Uncategorized

Hier, nous avons reçu la copine du grand.

Un petit brin de fille de 3 ans.

Un peu intimidée dans l’entrée, elle ouvre de GRANDS yeux dans le salon, elle a l’air de chercher quelque chose…humhum, 2 minutes passent, puis elle vient vers moi, et me demande l’air perplexe « mais elle est où ta télé? ».

J’en suis restée bouche bée, ho!

J’avais déjà eu à répondre à des grands au pourquoi de yapaslatélé, mais là… 3 ans seulement et c’est l’objet qu’elle cherche en premier au lieu de se jeter sur les jouets comme la hyène sur la gazelle.

Arf, y’a plus de jeunesse moi j’vous l’dis!



Ce matin
juin 23, 2009, 12:02
Filed under: Uncategorized

Ce matin j’ai senti l’odeur des départs en colos, comme ça, ça m’a happé au coin d’une rue. 

Et je me suis souvenue très précisément de ces petits matins, avant de prendre le car, le ventre retourné par l’angoisse et l’excitation. Le visage pas très frais après une nuit à penser au séjour loin des parents. Le sac rempli à bloc. Et le car qui arrive, et la soute qui s’ouvre, et le moment où il faut y aller…les larmes du départ.

Un brin de nostalgie, ça ne fait pas de mal…100_2001

C’est l’été!