Gazonline's Blog


Barquettes au chocolat
août 22, 2009, 12:14
Filed under: cuisine

100_2536Si vous aimez le chocolat ET les noisettes, cette petite recette est pour vous, c’est ici.

Décidément je pille ce blog en ce moment, c’est que j’y trouve plein de gourmandises souvent sans blé ni oeufs ni lait…

Et tout le besoin de chocolat que j’ai en permanence en ce moment se trouve comblé par cette recette.

Publicités


Coeurs sésame-pavot
août 17, 2009, 11:20
Filed under: cuisine

Recette vue ici . Un peu modifiée.100_2516

100 gr de farine de petit épeautre

2 cuillère à soupe d’huile de sésame

1 cuillère à soupe de tahin

1 pincée de sel

sésame & pavot

eau

Mélanger tous les ingrédients. Ajouter l’eau, assez pour former une boule. Étaler finalement la pâte. Avec les emporte-pièces, découper la pâte. Mettre sur une plaque farinée. Enfourner, th. 6 , 10 minutes à peu près. Rester vigilant parce que ça crame très vite.



Petits « nids » à la confiture
août 5, 2009, 8:23
Filed under: cuisine

La recette vient de chez la belle, une fois de plus. Et on l’adore. Surtout les petites mains qui aident en cuisine et s’empressent de lécher leurs doigts plein de confiture. Miam!100_1876

La recette (j’ai rajouté un tout petit peu de sucre par rapport à la recette initiale de la belle au blé dormant):

100 gr d’amandes réduites en poudre

100 gr de farine de riz

1 pincée de sel

1 cuillère à café de poudre à lever

1 cuillère à café de sucre rapadura

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Un peu d’eau

Mélanger les ingrédients secs, ajouter l’huile d’olive, puis l’eau pour former une boule de pâte.

Former (ou laisser faire les petites mains) les petits nids pour y loger la confiture [ on a testé aussi la chocolinette et c’est carrément bon].

Mettre au four prélablement préchauffé à 200-210, pendant 15 à 20 minutes.

Très très bon, simple à réaliser et idéal avec un thé.

Mais mais mais ce blog serait-il en train de se transformer en blog de cuisine, mais que fait la couturière (rienplein d’autres choses, quelle question! et puis faut bien nourrir les petites bouches en vacances!)



Premier essai brioche
août 1, 2009, 10:19
Filed under: cuisine

Alléchée par la recette de brioche trouvée ici, je me suis lancée cet aprèm.

Et c’est plutôt réussi pour une première (et avec de la confiture de fraise, je n’ai qu’un mot à dire: aaahhhhuummmm – bon ok c’est pas un mot mais ça veut dire ce que ça veut dire)

Photo de la tentation:

(ah, là je vous entends « c’est entamé t’as vu »…eh oui, j’avoue que la brioche chaude, son odeur, ça a un effet complètement régressif sur moi, j’ai envie de m’en mettre plein la panse, quitte à en avoir mal au bide après) [notez bien les toujours très jolies photos. Non, c’est sûr, je ne pourrai jamais rivaliser avec Elle à table et consors, tant pis, à défaut je mangerai de la brioche meilleure en vraie que belle en faux, gné? oui je m’égare oups- photo:]100_2378

La recette:

260 ml de lait de riz

50 gr de sucre

1 càc de sel

cannelle

60 gr d’huile de tournesol

460 gr de farine de petit épeautre

1 sachet de levure de boulangerie instantanée

Mélangez les ingrédients secs, ajoutez l’huile, le lait tiède. J’ai laissé poser 1h00. Mettre  au four (j’ai mis à 210 pendant 20 minutes à peu près)

Quand la bonne odeur de brioche chaude vient chatouiller vos narines, c’est prêt, y’a plus qu’à dévorer décréter que c’est l’heure du goûter!



Tarte tatin aux prunes
juillet 23, 2009, 12:03
Filed under: cuisine

100_2354Recette du jour inspirée par une recette trouvée il y’a bien longtemps dans Elle à table.

Mais vu que je n’ai pas retrouvé ladite recette dans mes archives en barda bien rangées, c’est de l’impro.

Donc, la pâte à tarte c’est la pâte à tarte pref de pref dont j’ai déjà parlé.

Pour « tatiner » la tarte:

Mettre le  moule à tarte sur un diffuseur de chaleur (sur feu doux). Y déposer une quinzaine de carreaux de sucre préalablement trempés dans de l’eau. Laissez fondre, ça devient du caramel (si jamais le sucre cristallise, ajoutez un peu de jus de citron ou de vinaigre)

Déposez les fruits. Et laissez cuire un peu les fruits avec le caramel. Leur jus s’évapore un peu.

Resucrez largement les fruits (j’ai oublié de le faire et la tarte était un poil trop acide). Un peu de cannelle ça doit bien le faire aussi.

Recouvrir les fruits avec la pâte à tarte.

Enfournez th.6. jusqu’à cuisson complète de la pâte (là on sent bien la fille qui n’a pas du tout regardé sa montre pendant la cuisson).

[en tout cas, une chose est sûre, on ne sera jamais photographe culinaire chez nous!]



Cake salé sans oeufs, sans lait
juillet 16, 2009, 7:39
Filed under: cuisine

Dur dur de trouver une recette de cake sans œufs qui ne soit pas étouffe-chrétien.

Celle-ci est très bien, elle m’a été donnée par ma belle-maman qui fait des merveilles culinaires.

Sa recette était faite à la base avec des olives noires et des tomates séchées, mais on peut l’accomoder comme on le souhaite ou comme notre frigo nous l’impose (quel tyran ce frigo).

Hier c’était cake salé aux pruneaux, oignons, lardons.

En photo ça donne ça:100_2316En clair, ça donne ça:

Les ingrédients :

40 gr de farine de riz

100 gr de farine de petit épautre

200 gr de yaourt de soja

1 càc de levure

3/4 de càc de bicarbonate

3 càs d’huile d’olive

poivre et sel (ne pas abuser sur le sel si la « garniture » est salée)

1 oignon

Des lardons

50 gr de pruneaux secs


Préchauffer le four à 200 degrés.

Faire revenir les oignons et les lardons dans une petite poêle. Réserver. Couper les pruneaux en dés.

Mélanger tous les ingrédients secs. Ajouter les yaourts. Puis l’huile d’olive. Et enfin, ajouter les pruneaux+ lardons+ oignons.

Mettre dans un moule huilé.

Cuire 45 minutes environ à 200 degrés.



Sésame
juillet 11, 2009, 2:37
Filed under: cuisine

Pour des amis qui nous ont rendu visite et qu’on attendait avec impatience, une petite recette de biscuits trouvée ici:

http://laboiteasardines.blogspot.com/2008/05/une-parenthse-pour-moi-parce-quils-me.html

[décidément ce blog est une mine d’or]

Pas de sésame noir dans mon garde-manger, le sésame-tout-court- a fait l’affaire, et la farine de seigle s’est vue remplacée par du petit épeautre.

Quelques croc croc croc plus tard, cette recette est très largement validée, et trouve place dans mon carnet corné (et ça c’est une véritable intronisation au pays des papiers volants et autres post-it)…

100_2311

La prochaine fois, je doublerai les proportions, ça se mange trop vite…

[et quel bonheur de partager la gourmandise  avec ces amis-là qui nous ont gâtés de 1000 bonnes choses et de leur présence]