Gazonline's Blog


tarte au vert de côtes de bettes
mars 8, 2010, 7:12
Filed under: cuisine

Ah, un peu de cuisine sur ce blog endormi, la faute à qui?

Alors d’abord une photo ma-gn-i-fi-QUE [je suis le willy ronis de la photo de cuisine, ne m’applaudissez pas, je sais rester humble], rapport que la tarte était presque engloutie au moment où je me suis dit « ah mais tiens en vlà une chouette recette à partager! ».

Donc voilà:je vous avais prévenu hein!

Et donc, non, la recette n’est pas celle de la salade mais celle de la tarte.

Une recette de pâte à tarte prise sur ce blog superbe

donc:

150 gr de farine de riz

50 gr de fécule (j’ai pris de la fécule de PDT à défaut de maïs)

30 gr de sésame

1 càc de poudre à lever

sel

3 càs d’huile d’olive

QS d’eau pour former un pâton

Pour la garniture:

– des verts de côtes de bettes

– de la feta

– des dés de jambon (facultatif)

– 1 oeuf

– 1/2 yaourt de brebis

– un peu de crème soja

basilic

– 1 petit oignon

Bien laver, puis émincer les verts de côtes de bettes, et les faire blanchir. Faire revenir l’oignon dans un peu d’huile.

Préparer le goumeau: battre un oeuf, ajouter le yaourt + la crème+ féta en petits morceaux+ basilic

Etaler la pâte avec les doigts dans un moule préalablement graissé (elle est friable).

Mettre les oignons + les verts de CDB+ dés de jambon + goumeau

Enfourner à four chaud (180°) pendant 20 à 25 minutes

Publicités


Le gateau d’anniv’ (sans oeuf, sans lait)
février 5, 2010, 8:58
Filed under: cuisine

La recette du gâteau (aux pommes et morceaux de chocolat)

– 1 yaourt de soja

– 3 pots de farine de petit épeautre

– 1 sachet de levure

– 2 pots de sucre roux

– 1/2 pot d’huile « neutre »

– un peu de lait de riz

– 3 pommes

– du chocolat grossièrement râpé

Attention, après c’est hyper dur, digne d’un grand pâtissier: tout mélanger (wahou, mais elle est trop forte, comment fait-elle?) et ensuite, autre opération délicate: enfourner (sifflets d’admiration) à 180°

Souffler les bougies.

S’en mettre plein la panse parce que pour un gâteau « sans » il était ‘achement bon.

Et voilà, les 3 ans c’est dé-fi-ni-ti-ve-ment fini pour notre aîné. Non je ne l’appelerai plus jamais mon bébé, quoique



Les cookies « sans »
novembre 30, 2009, 10:26
Filed under: cuisine

C’est en lisant ce matin le billet de makanai, que j’ai eu une envie de cookies, là, maintenant, tout de suite…

Avant:

Après:

Donc la recette qui va bien [sans oeufs, sans lait et sans blé]

1/2 tasse d’huile de tournesol

1/3 tasse de « lait » végétal

1 tasse de sucre intégral (rapadura)

1/2 càc de vanille naturelle (facultatif)

2 tasses de farine de riz

2 càs d’arrow root

1 petite tasse de noisettes/ amandes en poudre (mais pas trop, on peut laisser des+ gros morceaux si on veut, on peut mettre aussi d’autres oléagineux, ce matin j’ai mis des graines de tournesol et des noisettes)

pépites ou raisins secs (ou figues ou dattes ou…)

1 pincée de sel

1 càc de poudre à lever

How to do?

It’s easy!

 

Mélanger le lait + l’huile+ le sucre au fouet jusqu’à ce que le sucre ait fondu. Ajouter les oléagineux.

A part mélanger l’arrow root +la farine+ la levure+ sel+ poudre à lever + pépites (ou…)

Mélanger le mélange sec au mélange liquide. L’ensemble forme une pâte qui ne coule pas.

Sur une plaque farinée, faîtes des petits palets.

Cuire à four chaud une vingtaine de minutes…

 

It’s easy j’ai dit!!

 



Bagels
novembre 11, 2009, 1:38
Filed under: cuisine

Ah ah ah, cette fois-ci vous aurez droit à une photo ( oui,  je sais, je suis très versatile)

100_3024 J’ai trouvé cette recette dans un livre qui s’intitule BRUNCH, aux éditions le cordon bleu (j’ai dû l’acheter sur une foire à 1 euro, vous savez sur les tables en fourbi où on déniche des perles comme « soigner mon herpès avec des cataplasmes de chou » ou « lire l’avenir dans les lunettes de son voisin »)

Donc, ce livre eh ben il est pas mal du tout. Tout à base de beurre, de lait , de crème fraîche, de blé, mais on adapte, on adapte.

Donc les petits bagels qui vous font de l’oeil là haut c’est simplon:

15 gr de levure sèche

2 càs d’huile

2 càc de sel

50 gr de sucre roux

500 gr de farine de petit épeautre

1 œuf pour qu’ils soient jolis dorés

Les opérations:

Dissoudre la levure dans de l’eau tiède et ajouter l’huile.

Mélanger le sel + le sucre+ la farine. Creuser un puits. Ajouter le mélange eau-levure-huile. Et incorporer petit à petit la farine. Travailler la pâte pour qu’elle se décolle du bord du saladier.

Couvrir, et laisser poser 45 minutes environ.

malaxer à nouveau la pâte et la diviser en 12 pâtons.

Les rouler en boules compactes, et percer le centre avec le doigt et l’élargir un peu.

Les déposer sur une plaque (farinée). Laisser gonfler 15 minutes env.

Préchauffer le four à 200°.

Mettre de l’eau à bouillir dans un grande casserole. Plonger les bagels 1 minute de chaque côté. Les égoutter et déposer sur la plaque. Laisser les refroidir. Dorer les à l’oeuf. Puis enfourner 20 à 25 minutes.

Et voilà, top au ptit déj avec une bonne confiote.



Comme des scones, sans beurre, sans oeufs
septembre 30, 2009, 11:26
Filed under: cuisine

Avec un rooîbos, cette gourmandise est parfaite. Des biscuits comme des scones, encore chauds avec de la confiture de mûres…

Recette!

200 gr de farine (je mets moitié farine de riz-moitié petit épeautre)

40 gr de sucre complet

1 grosse càs de purée d’amandes

1 grosse càs d’huile (olive ou tournesol)

1 paquet de levure

100 ml de lait végétal

Mélanger les ingrédients secs, puis ajouter la purée d’amandes et l’huile, et enfin le lait. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’un pâte. Étaler la pâte (il faut qu’il y’ait pas mal d’épaisseur), faire des petits palets, les dorer avec un peu de lait végétal. Mettre au four à 220°. Quand ils sont dorés, c’est prêt.

J’aime les manger encore chaud.

Y’a pas de photos, parce que le numérique est caractériel. Pffffff.



Karry salat ?
septembre 15, 2009, 8:24
Filed under: cuisine

Ma première recette sur le blog, ouhlà !!

Smörrebrød de KARRY SALAT & ROLLMOPS

Recette danoise parmi les 500 et quelques de smörrebrød (prononcer smeurbrEUd) existantes, ramenée dans mes valises il y a de cela un certain temps.

Ingrédients

Crème fraîche ou crème de soja ou yaourt ou yaourt de soja

1 Oignon

1 Pomme

Cornichons vinaigrés ou cornichons sucrés (mallosols)

Curry

Vinaigre

Sucre

Poivre

Sel

Rollmops (filets de harengs en bocal)

Préparation de la karry salat

Faire revenir l’oignon et la pomme

Un des mystères du bonheur danois enfin révélé

Un des mystères du bonheur danois enfin révélé

coupées en petits dés dans un filet d’huile d’olive, jusqu’à ce que le tout soit bien fondant. Laisser refroidir.

En attendant, dans un bol, mélanger la crème, une pincée de sel et de poivre, et une bonne dose de curry (faut y aller franchement avec du curry ducrasse, moins avec du vrai un peu fort).

Ajouter une à plusieurs gouttes de vinaigre (selon les goûts, une suffit pour commencer) et une cuillerée à café bien pleine de sucre en poudre.

Mélanger les pommes + oignons à la crème au curry. Ajouter les cornichons découpés en tous petits dés. Remuer, laisser au frais à couvert.

Toasts

Découper les rollmops en petits bouts, découper des toasts de la même taille (ou l’inverse), tartiner les toasts de karry salat, y poser les bouts de harengs.

Des toasts au concombre au lieu du hareng raviront nos amis végétariens.

Mes bons conseils

De préférence réaliser la karry salat la veille, le goût n’en sera que meilleur et la couleur plus vive (jaune fluo du curry).

Ne pas mettre le nez dedans avant que les invités n’arrivent.



Gateau fondant au choc sans lait sans blé sans oeufs
septembre 6, 2009, 12:56
Filed under: cuisine

Mais non y’a pas rien dans ce gâteau!

La preuve il vous faut:

– 1 yaourt au soja

– 100 gr de chocolat noir

1 càs de lait (riz, avoine ou ce que vous avez au frig’)

– 2 grosses cuillères à soupe de purée d’amandes

– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

– 2/3 pot de sucre roux ou rapadura

– 1/2 pot de farine de riz (ou autre)

– 1/2 pot de fécule de pomme de terre

– 1 sachet de levure (sans gluten si intolérance)

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le chocolat noir avec le lait, à feu très doux ou au bain-marie.

Dans un saladier mélanger les ingrédients secs.

Mélanger le yaourt+l’huile+purée d’amandes. Y  incorporer le chocolat.

Mélanger les ingrédients liquides aux ingrédients secs. Bien bien touiller.

Huiler un moule (petit le moule, si vous voulez un plus gros gâteau, il faut doubler les doses off course) et y déposer la pâte.

Mettre au four, une 20taine de minutes. Donner le saladier à lécher aux gourmands!

Il ne faut pas que le gâteau craquèle de trop sinon il sera trop cuit.

J’ai pas de photo…y’en reste plus une miette.

Et à la question fatidique, ce gâteau colle t-il aux dents, je réponds que certes, il colle un peu au palais, mais ça n’est pas désagréable, c’est comme croquer dans un nuage, ça colle un peu mais ça disparaît très vite dans la bouche, c’est léger et chocolaté. Fondant…

Non, j’ai pas fumé la moquette, vous n’avez jamais croqué dans un nuage vous?